FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Découverte d'une étendue calme

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Découverte d'une étendue calme   Ven 16 Mai - 13:54

[Tsukushi sortit de son sommeil et ouvrit ses paupières. La forêt d’arbres centenaires de Rheinala avait laissé place à une belle étendue d’herbe grasse et brillante de rosée, sous un ciel bleu entièrement dégagé, une petite mais belle fontaine sculptée finement déversait de l’eau qui retombait délicatement vers le haut…Vers le haut ?

Tsukushi glissa de sa branche et tomba la tête la première sur le sol. Elle s’assit en se frottant la tête et ses longues oreilles pointues. Qu’est ce qu’elle faisait accroché à une branche comme une chauve-souris dans ce parc ? Où était-elle ? Et surtout, comment était-elle arrivée là ?!

Elle réfléchi aux derniers évènements qui s’étaient passés … Partie seule en excursion dans la forêt dense près de son village, elle avait trouvé au bout de la deuxième journée de randonnée, le légendaire arbre aux vœux qui n’apparaissait que rarement aux gens du peuple ! Elle s’était ensuite installé sur l’une de ses énormes branches pour réfléchir au vœu qu’elle pouvait bien réaliser, mais avant de trouver quoique se soit, elle s’était paisiblement endormie en pensant aux histoires des jeunes et beaux elfes qui étaient partis explorer les territoires d'LSY. L’arbre avait pris cela pour un vœu ? Elle était vraiment où elle le pensait ?]


« Rolalaaa, je suis pas mal barré moi ! » se dit-elle toujours dans ses pensées
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Sam 17 Mai - 9:02

-"Est-ce que ça va ?"

Un homme de noir vêtu ce tenait en face de la jeune fille assise sur l’herbe fraîche. Elle semblait quelque peu étourdie par son plongeon forcé droit au sol, et n’avait apparemment pas encore remarqué sa présence.

-"Je t’ai vu tomber de l’arbre, sacrée chute… Tu ne t’es pas fait mal au moins?"

Kuro continuait de fixer la jeune inconnue d’un air perplexe, en pensant :

Décidément ce pays est bien étrange, on y fait sans cesse de curieuses rencontre… Des Onis, des démones, des créatures aux allures angéliques qui l’instant d’après se révèlent être de véritables furies sanguinaire voulant à tout pris vous trucider sans aucune raison apparente, et maintenant voilà une fille qui tombe des arbres ! J’aurais tout vu, moi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Sam 17 Mai - 10:20

[Tsukushi sursauta. Premièrement, elle n’avait pas vu l’homme tout de noir vêtu arriver, deuxièmement vu qu’elle ne pensait pas rencontrer quelqu’un elle ne s’attendait pas à ce qu’on lui adresse la parole. Elle leva la tête pour regarder son interlocuteur, ça n’aurait pas été gentil de sa part de ne pas le regarder en face …]

« Pfiou ! On peut dire que vous m’avez fait peur ! Si c’était votre intention eh bien vous venez de remporter la manche ! dit-elle avec humour. Sinon bah ça a l’air d’aller, j’ai tout vérifié j’ai rien de cassé, bon a part le bout des oreilles un peu tordus mais ça c’est toujours ! ^^ En tout cas merci de vous soucier de moi mais ça va je suis mieux tombé que s’il n’y avait pas eu d’herbe »

[S’arrêtant de parler, elle prit conscience du contraste que faisait cet homme dans le décor reposant de cet immense jardin, un pensée lui traversa l’esprit et sa bouche réagit plus vite que son cerveau.]

« Je risque d’être indiscrète mais quand je vous ai vu, ou plutôt quand vous m’avez surprise j’ai été étonné de voir un homme tel que vous dans cet environnement calme, vous m’avez l’air pourtant d’une personne active. C’est quoi ce masque sur votre visage ? Vous êtes blessé ? »

[Elle avait sorti toute cette tirade sans se poser aucune question du genre est-ce que je le dérangerais en lui faisant passer un vrai questionnaire ? Mais elle était tellement impulsive que cette idée ne lui avait même pas traversé l’esprit.]
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Ven 30 Mai - 12:19

Hormis l’étrange paires d’oreilles pointues qui ornaient la tête de la jeune inconnue ; ce qui surprit Kuro, se fut d’abord la fougue et la curiosité de cette drôle de fille. Cela faisait à peine une dizaines de secondes qu’ils s’étaient rencontrés, et elle l’assaillait déjà de questions.

-"J’ai l’air d’une personne active, vraiment ?"

Demanda t-il d’un ton amusé. Il pensa que la jeune fille avait peut-être aperçut le fourreau du katana qui pendait à sa ceinture et ainsi deviné sa condition de mercenaire.

-"Je me promenais simplement dans ces plaines… je trouve l’endroit charmant n’est ce pas ? Ce n’est pas la première fois que je viens ici…"

Voyant que la demoiselle le fixait toujours du même regard intrigué, il décida de répondre à sa question.

-"Ce masque qui t’intrigue tant… et bien… c’est un masque de ninja qui cache le bas de mon visage. Tu vois, il n’y a rien à dire… sinon que ça me donne un style, non ?
…et non je ne suis pas blessé."


Il esquissa un léger sourire dissimulé par le morceau de tissu, puis passa sa main sur son abdomen à l’endroit où la lame de Sakura lui avait laissé ce cuisant souvenir de leur rencontre ( ce qui avait d’ailleurs écourté sa dernière visite dans les plaines…) , bien que mal cicatrisée la blessure avait cessé de saigner.

-"…blessé…enfin pas plus que d’habitude je crois… bref c’est mon état normal.
Mais je ne me suis même pas encore présenté : je me nome Kuro !
Puis-je savoir à qui ai-je l’honneur ? Et comme je suis aussi curieux, j’aimerai également connaître la raison qui pousse une si charmante demoiselle à tester les lois de l’attraction terrestre en s’essayant à la chute libre du haut d’un arbre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Ven 30 Mai - 12:48

« Oui, j’avoue le style a un certain charme dit-elle en souriant à son interlocuteur, ça donne un côté mystérieux alors après il faut pas se demander pourquoi on vous pose des questions, en rajoutant une pointe d’humour. Ah oui dans le coup, moi c’est Tsukushi, la mauvaise herbe ! Enchantée de faire votre connaissance M.Kuro, vous êtes la première personne que je rencontre ici.

« Je ne défis pas les lois de la gravité pour le plaisir …mais si je vous dis ce qui s’est passé vous ne me croirez pas…Bon, je me lance quand même, je ne suis pas capable de garder un secret ! En fait, je ne suis pas originaire d’LSY et je viens d’arriver comme par enchantement et c’est le cas de le dire ! J’étais en train de dormir si vous voulez tout savoir et en me réveillant j’avais a tête à l’envers, on peut dire que je suis tombée sur la tête mais je ne suis pas folle pour autant…du moment que je n’ai pas trop perdu de neurones ! Mais le choc que j’ai reçu à la tête doit être une banalité sans nom quand on devine votre cicatrice ! …Oh excusez-moi, je bavarde, je bavarde mais je vous retiens peut être …Je vous épargnerais les détails de mon arrivée spectaculaire pour ne pas vous retenir plus longtemps. »

[Tsukushi disait ça mais, elle ne voulait pas partir et laisser cet homme en plant, de plus elle ne savait où aller donc elle resta en face du mystérieux Kuro mais se releva doucement…et se rendit compte de sa stature qui paraissait imposante par rapport à la sienne. Il faisait bien plus de deux têtes de plus qu’elle du haut de son 1m55. Elle leva la tête vers lui, elle avait envie de lui demander ce qu’elle était censée faire mais se ravisa, elle devait compter que sur elle-même maintenant, et puis il ne pouvait pas non plus lui dire ce qu’elle devait faire dans sa vie…]
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Ven 6 Juin - 12:12

Plus l’étrange jeune fille poursuivait ses explications, plus elle intriguait Kuro.

-« Alors… si j’ai bien compris, Tsukushi, tu viens à l’instant de… de te téléporter en tombant d’un arbre et tout ça en dormant ? Par quel miracle ?! Ta contrée doit abriter de bien singuliers végétaux pour qu’ils soient pourvus de tel pouvoir.
Hum… Et bien, quoi qu’il en soit, je dois alors te souhaiter la bienvenue sur les terres de LSY. Tu vas voire c’est très sympathique ici, entre ses nombreux monstres sanguinaires et ses charmants autochtones assez atypiques, c’est un endroit merveilleux. Crois moi, tu ne t’ennuiera pas une seconde! »


L’homme eu un rire silencieux, puis reprit d’une voix amusée.

-« Je ne suis pas natif de ce pays ; et oui, moi aussi je suis un étranger…mais disons que mon moyen de locomotion était un peu plus commun que le tien. C’est en poursuivant cette…hum je veux dire…mon voyage que je suis arrivé dans ces territoires un peu par hasard, enfin si on veut. Mais je ne vais pas t’embêter avec mes histoires, cela ne doit pas t’intéresser. »

Qu’est-ce que je viens de dire ! Si elle est aussi curieuse qu’elle en a l’air tout risque de l’intéresser. Pensa-t-il en se s’apercevant de son erreur.

Il jugea bon de poursuivre la conversation en la détournant vers un autre sujet lui semblant vraisemblablement plus important. En effet, si cette pétillante Tsukushi venait de débarquer à l’instant en terroirs inconnus, elle devait ce sentir un peu perdue.

-« Et maintenant que tu es là, que comptes tu faire ? As-tu un endroit où aller ? Cherches-tu quelqu'un ou quelque chose en particulier ? Tu as peut-être des amie, ou de la famille dans le coin ? Et peut-être que cela ne me regarde pas non plus? … Bref comme tu viens juste d’ arriver, si je peu t’être d’une quelconque aide… car je ne pense pas que tu puisses trouver quoi que ce soit dans ces plaines désertes. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Ven 6 Juin - 13:30

[Tsukushi était on ne peut plus heureuse que son interlocuteur préféra rester discuter au lieu de partir aussi discrètement qu’il était arrivé.]

« Je te remercie de ton accueil et de tes explications, je saurais à quoi m’attendre ! Puisque tu en parles, je compte faire… Quelque chose ! Non que je ne veuille pas te le dire mais plutôt que je ne le sais pas moi-même, mais dans la logique des choses je devrais peut être chercher un ptit boulot ou quelque chose pour m’occuper et subvenir à mes besoins car je ne connais rien ni personne ici sauf ce que l’on a bien voulu me raconter. Il faudrait aussi que je puisse joindre par je ne sais quel moyen ma famille pour leur dire que cette aventure tombe à pic pour que je commence une nouvelle vie ! De toute façon, personne ne m’attend chez moi à part justement mes parents poules qui vont se faire un sang d’encre alors que je suis majeure et vaccinée.

« Pour ce qui concerne ma fameuse et étrange histoire, je suis ravie que tu me pose des questions car j’adore parler et raconter ma vie dit-elle, tout sourire. Mais je risque de te décevoir en te disant que je ne comprend pas grand-chose de plus que ce que tu en as déduit, a part que c’est effectivement dû à un végétal on ne peut plus mystérieux, le légendaire arbre aux vœux ! C’est tout ce que je puis te dire…
Mais encore une fois je parle à n’en plus finir, enfin même si c’est toi qui la voulu et tu va t’en mordre les doigts car quand je commence, je ne finis plus
continua la jeune demie elfe avec un rire qui se voulait satanique pour ajouter un peu d’humour…Alors que toi, tu penses que ça m’embêterait de t’écouter, c’est que tu ne me connais pas ! J’écoute avec la plus grande attention ce que tu voudra bien me dire. »

Elle s’adossa à l’arbre qui se trouvait derrière elle et croisa les bras pour signifiait qu’elle ne bougerait pas tant qu’il n’aurait pas dit un mot, mais reprit vite la parole :

« Ah oui, suis-je bête, j’ai complètement oublié de te remercier pour ta proposition de m’aider, c’est très gentil de ta part et franchement je ne sais quoi te dire car justement je ne sais pas du tout ce que je vais faire dans ma nouvelle vie. Bon, maintenant faut vraiment que je me la ferme dit-elle en mimant qu’elle clôturait la fermeture éclair de sa bouche »

[Elle avait l’habitude de se plaindre d’elle-même avec humour, au départ pour détendre l’atmosphère, mais c’était maintenant devenue une habitude vu qu’elle avait connu la solitude dans le mauvais sens du terme c’était une façon de se parler, quitte à se faire passer pour une cinglée.]
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Ven 6 Juin - 16:43

« En tout cas je me réjoui de ta soif d’aventure, et du fait que tu ne regrettes pas trop ton pays d’origine ; car si tu veux mon avis, tu n’es pas prêtes d’y retourner de si tôt. Il faut dire que si tu ne sais pas comment tu es parvenu jusqu’ ici, il te sera difficile d’en repartire.

Mmm… Un arbre aux vœux ? Pourtant il me paraît tout à fait normal. Peut-être devrais-je essayer de faire un vœu ? »


Un long silence passa, la jeune fille toujours assise contre l’arbre semblait tenir sa promesse de rester muette.

« Je vois que tu ne prononcera plus un mot avant que je ne t’en dise plus sur moi. -Il ne put retenir un petit rire enjoué.- Tu m’as tout l’air d’être une caractérielle toi ! Je vois qu’il t’en coûte de ne rien dire, cependant tu es aussi têtue qu’une mule, et tu tiens paroles. »

Kuro poussa un long soupir, et s’assit en tailleur face à son interlocutrice silencieuse.

« - De toutes façons je n’ai rien de prévu, ou du moins je ne suis pas pressé. L’idée de discuter un peu n’est pas pour me déplaire, puis ta compagnie m’est fort agréable. »

Il est vrai que depuis un certain temps il se sentait un seul. Lui, qui avait l’habitude de faire route avec son compagnon, se retrouvait maintenant seul, son ami passant désormais le plus claire de son temps enlacé avec sa chère Tigra.

« Malheureusement je risque de te décevoir aussi. Ma vie n’a rien de très passionnant, bien que je voyage beaucoup. Je suis un ninja, pas exceptionnel, et je travail comme mercenaire là où on a besoin de mes services pour gagner un peu d’argent. Avec Rey, mon acolyte ninja également, nous parcourons le monde, enfin façon de parler… En fait, actuellement, nous recherchons une dangereuse créature qui…a fait pas mal de dégâts… Nous la poursuivons depuis déjà des années et avons réussi à retrouver sa piste qui nous a menée au cœur de ces vastes territoires. Nous approchons de notre but, une fois que nous l’aurons retrouvé nous en finirons avec elle pour l’empêcher de nuire une bonne fois pour toute…»

Et tout sera enfin terminé.


L’homme avait serré les poings et la haine transparaissait de sa voix. Il ne pouvait s’empêcher de penser aux atroces images de carnage qu’il avait en mémoire dès qu’il parlait du monstre. Il se tut durant un court instant, le temps de réprimer la colère et le soudain désir de vengeance qui s’étaient de nouveau soulevés en lui, puis il se reprit.

« Mais à part assouvir ta curiosité, mon récit ne sert pas grand chose. Etant donné que tu viens d’arriver, tu ne peux pas connaître cette bête et encore moins savoir où elle se trouve. »

Il regarda Tsukushi, laquelle était en train de se mordre les lèvres afin d’empêcher sa bouche de s’ouvrir.

« -Je crois que j’en ai assez dit à présent. Tu peux à ton tour parler pendant des heures entières si ça peut te faire plaisir ! » Acheva-t-il en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Sam 7 Juin - 1:33

[Tsukushi était abasourdie de voir que l’homme qui était en face d’elle avait vécu tant d’aventures, même si elles ne semblaient pas gaies. Lors du récit de Kuro, elle avait essayé de se visualiser la créature qu’il poursuivait, elle avait une imagination débordante et elle finit même par frissonner de dégoût. Elle, de son côté, ne c’était jamais éloignée bien loin de son village natal. Elle reprit la parole, d’un air beaucoup plus sérieux.]

« J’espère de tout cœur que tu atteindras ton but le plus tôt possible, je ne sais pas ce que cette bête a pu faire comme dégâts mais vu ton récit et la haine qu’elle te fait éprouver, elle a du t’enlever quelque chose de cher. Je ne suis pas pour la violence et je n’aime pas que l’on tue les gens, bêtes ou autres, je n’ai jamais eu l’occasion de voir de mes propres yeux une bête sanguinaire, il faut le dire, c’est peut être pour ça, mais j’ai entendu plusieurs récits égaux au tien même si je ne pense pas que se soit la même créature.

"Je suis désolée de ne pas pouvoir t’aider dans ta quête mais comme tu le dis si bien, je viens d’arriver…d’ailleurs en revenant sur le fameux arbre aux vœux, je ne pense pas que celui-ci en soit un, celui que j’ai vu de mes propres yeux était pareil à la légende, entièrement fait d’argent avec une sève si convoité que bien des humains avides de richesse se sont perdus dans l’immense forêt qu’il habite. »


[Pendant qu’elle parlait, elle fixait son interlocuteur sans le regarder, perdue comme bien souvent dans ses pensées. Ses paroles l’avaient amené à penser à son pays natal, ses parents, ses habitudes, mais elle se rendit compte que rien de tout ça ne lui manquait. Vivre des aventures c’est tout ce qu’elle avait toujours rêvé et quitter ce peuple qui fut jadis si beau et si distingué avait trop changé au contact des humains pour elle, la jeune fille n’avait jamais eu de véritable ami, sauf peut être une magnifique biche qui était morte sous l’arme d’un humain.]
Arrêtant de penser au passé, elle revint d’entre les nuages et continua à discuter, cette fois le sourire aux lèvres.

« Sinon, tu as l’air d’avoir bien compris qui je suis. Oui je suis têtue et oui je tiens parole, d’ailleurs pour moi c’est un mot d’ordre, je ne supporte pas que l’on dise que les promesses sont faites pour ne pas être tenues… Mais je semble vraiment caractérielle ? demanda-t-elle avec une moue rigolote avant de rire de bon cœur. Aaah, ça fait du bien de discuter et je te retourne le compliment, je suis heureuse de pouvoir parler avec toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Ven 20 Juin - 16:18

« Et bien, parles autant que tu veux ! Mais je te préviens, il n’est pas bon de traîner dans les parages une fois la nuit tombée, donc ne tardes pas trop quand même ! »

Kuro ne cessait de sourire à la jeune fille dont le rire était communicatif.

« Tu permets, je vais profiter de cet instant de repos pour vaquer à mes occupations habituelles… »

Il sorti doucement son katana du fourreau dans lequel il reposait, puis passa sa main dans une de ses poches pour en ressortir un étui de tissu noir. Il en tira un petit objet plat de forme parallélépipédique à la couleur grisâtre pourvu de quelques marbrures.

« C’est une pierre à aiguiser… Je comptais un peu affûter ma lame puisque j’en ai le temps. Si tu as une arme, je peux également y jeter un coup d’œil, enfin… si c’est une arme tranchante bien entendu. Ce ne serait pas très utile si tu utilisais un bâton ou un arc. Pour ma part, entretenir mon outil de travail est très important. Bien que tu ais tout à fait l’air d’une personne pacifique, j’espère que tu as toi aussi de quoi te défendre, car ici on fait souvent de mauvaises rencontres… »

Il commençât son ouvrage en passant le fil de la lame sur la pierre avec une remarquable dextérité, tout en continuant la conversation.

« As-tu appris à te battre là d’où tu viens ? Au fait… tu ne m’as pas dit d’où tu venais exactement. À moins que je sois trop indiscret. D’habitude je ne suis pas si curieux, mais il est vrai qu’il me plairait bien de savoir le nom de ton pays qui me paraît bien étrange. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Sam 21 Juin - 4:41

Tsukushi regardait l’homme faire son travail, la technique qu’il utilisait, les gestes précis et réguliers, il devait en avoir l’habitude.

« La seule arme que je possède pour le moment est une dague que mon père a forgé à mon attention, je crois qu’il a dû demander de l’aide au druide du village pour l’ensorceler car depuis un an je n’ai jamais eu besoin de l’affûter. Je n’ai jamais appris à vraiment me battre, je n’en avais nullement besoin, mais j’ai commencé un apprentissage vu que je m’apprêtais à faire un voyage pour découvrir le monde en dehors du cocon connu, malheureusement, j’avais tout juste commencé. Mais il va falloir que je me trouve ou que je me fasse une autre arme, une simple dague ne pourra me protéger. Je n’ai pas d’argent sur moi donc il va vraiment falloir que je me trouve un petit boulot pour avoir assez, après je me débrouillerais comme toujours.

« Par rapport à ma terre natale, je suis née à Rheinala, c’est un village tranquille assez éloignée dans la forêt. Nous ne vivons pas avec de l’argent mais grâce au troc, et puis de toute façon la monnaie ici n’aurait pas été la même.


« Mais assez parlé du passé, par rapport à mon futur, je vais devoir trouver un village de marchands pour avoir plus de chance de trouver du travail, pourrais-tu m’aider ? Je veux juste que tu puisses m’indiquer où il existe un village de ce genre pour que je m’y rende.

Elle fouilla dans sa sacoche et décida de retirer tout ce qu’elle contenait pour savoir jusqu’où elle avait besoin d’aide. Le petit tas qu’elle fit à côté d’elle avait l’allure d’un sac de survie…sans la trousse à pharmacie : allumettes, bougies, silex, piège à rêves, fleurs et feuilles de Meroca (alimentation), quelques sachets de baies et des petites babioles.


« Mouais, j’ai vraiment le strict nécessaire…pas de quoi vendre pour rapporter des sous, mais de quoi manger pour une semaine, après, j’irais me servir dans la forêt. »
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Mar 24 Juin - 10:03

Tenant toujours aussi fermement sa pierre à la main, Kuro semblait concentré sur son katana, attachant une attention extrême à son travail. En vérité tout ceci n’était qu’apparence, car le ninja avait d’autres pensées en tête.

Mmm… Rheinala ? Jamais entendu parler… un petits village tranquille dans la forêt, des gens vivants en communauté en se rendant mutuellement service pour subvenir à leurs besoins, des lames magiques qui ne s’émoussent jamais, ça doit être bien sympathique comme endroit. Peut-être un peu trop calme, ça c’est toujours le problème des bleds paumés. Quoique pour des vacances ça pourrait être agréable ! Aaaah… quand je pourrait enfin vraiment me reposer et voyager librement, il me restera encore plein de lieux comme celui ci à découvrir. Le monde est vraiment vaste… mais pourquoi je pense à ça moi ? C’est pas le moment de rêvasser !

L’homme quitta un instant son arme des yeux, poursuivant ses gestes toujours aussi précis, d’une manière presque automatique, il s’adressa à la jeune Tsukushi en la regardant.

-« Tu as raison, parler du passé nous fera guère avancer. Pour répondre à ta question, le village de Konoha est, je pense, le lieu que tu recherches : une ville très vivante avec des magasins, beaucoup de peuple… Enfin tu y trouveras tout ce qu’il te faut ! Je ne peux pas te certifier que tu y trouveras un travail car cela dépends vraiment des propriétaires de magasins, bars, ou restaurants et aussi de tes compétences, mais en tout cas …
wAïE !!! #@*~§ !!!»


Kuro venait de s’entailler la main en aiguisant sa lame.

-«Ca m’apprendra à ne pas faire attention... Quel imbécile ! Je l’ai bien cherché, à force de vouloir frimer… »

Il examina sa coupure, elle était assez profonde et saignait abondement.

-« Hum… Je crois pouvoir dire qu’elle est bien aiguisée maintenant. Euh… Où en étais-je, déjà ? Ah, oui! Donc je disais, que pour trouver un peu d’activité il te faut aller en ville. Si je ne me trompe pas c’est situé dans le territoire Nord, donc dans cette direction… Enfin je crois. Moi je n’y suis jamais allé personnellement, mais j’y serais certainement amené au cours de mes recherches. »

Il indiqua d’un geste vague de la main le chemin en question, ne manquant pas de répandre sur le sol (et ses vêtements) quelques gouttes de sang qui ruisselaient encore de son entaille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Mar 24 Juin - 13:19

Tout en parlant, Kuro s’entailla le doigt. La jeune Tsukushi le regarda prête à bondir, à le secourir, et puis comme si de rien n’était celui-ci s’apprêtait à reprendre la discussion où il l’avait laissé. Tsukushi voulut réagir, lui proposer son aide se le soigner même si elle n’avait ni désinfectant, ni pansements, ni même n’était assez douce pour faire l’infirmière.

« Kuro … Mais tu… »

« Hum… Je crois pouvoir dire qu’elle est bien aiguisée maintenant. Euh… Où en étais-je, déjà ? Ah, oui! Donc je disais, que pour trouver un peu d’activité il te faut aller en ville. Si je ne me trompe pas c’est situé dans le territoire Nord, donc dans cette direction… Enfin je crois. Moi je n’y suis jamais allé personnellement, mais j’y serais certainement amené au cours de mes recherches. »

La jeune elfe était éberluée par le sang froid de l’homme qui était en face d’elle. Elle écoutait maintenant ce qu’il disait d’une oreille distraite tellement elle était absorbé par la coupure qui saignait abondamment. Quand il lui indiqua le chemin et fini par mettre du sang partout, elle finit par réagir.

« Stop ! Tu peux pas te taire et faire gaffe à ce que tu as ? Tu pisses le sang et tu reste là à bavarder ! Après un petit silence pesant, elle se calma et reprit ses esprits. Oooh désolé, je m’emporte mais tu dois être habitué, vu ce que tu as dis tout à l’heure sur ta cicatrice et tout, mais je suis désolé, je ne suis vraiment pas habitué à faire l’aventurière et je n’ai pas l’habitude de voir des gens saigner et, …et surtout garder leur sang froid comme ça ! Tu veux pas que je t’aide ? Après tout c’est en partie à cause de moi, tu me répondais gentiment mais à cause de ça tu t’es tailladé ! Attends, je suis sure que je peux te faire un pansement avec ce que j’ai, j’ai appris …mais c’est pas pour autant que j’y suis doué…ohlalaaaa, la panique !

Tsukushi commençait à fouiller de façon stressée dans ses affaires, regarder aux alentours s’il n’y avait pas de feuilles à texture cicatrisante, mais sans rien faire méthodiquement …
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Jeu 3 Juil - 16:28

Kuro restait passif, un peu hébété devant la jeune fille qui s’affairait à trouver le matériel nécessaire afin de lui faire un pansement.

« -Euh… c’est pas grave tu sais… rien ne sert de s’affoler. »

Tsukushi semblait à peine l’entendre et fouillait de plus bel, déterminée à le soigner sans même avoir attendu l’avis du blessé.

« -Puis, ce n’est vraiment pas de ta faute… Ce serait plutôt à moi de m’excuser pour t’avoir mis dans un état pareil. Je ne savais pas que la vue du sang te dérangerais à se point. Hémophobe peut-être ? Ou alors tu ne supportes pas de voir les autres souffrir. En ce cas, si ça peut te rassurer, je n’ai absolument pas mal… enfin pas trop. »

Il se sentit extrêmement gêné vis à vis de cette adolescente qui essayait à tout prix de l’aider malgré sa maladresse et la panique dans laquelle elle se trouvait. Il aurait préféré ignorer cette blessure bénigne et faire comme si de rien était, histoire de paraître un peu moins stupide après sa bête erreur d’inattention.

Je me demande comment elle aurait réagit si elle avait m’avait vu couvert de blessures en train de me vider de mon sang ; ou encore si elle avait été présente le jour où cette Sakura m’avait littéralement transpercé l’abdomen avec sa lame empoisonnée. Après tout ce n’est qu’une question d’habitude… Si son village était plutôt tranquille, ce n’est pas trop étonnant qu’elle ne soit pas habituée à l’hémoglobine. Après quelques temps passés ici elle sera une accoutumée des carnages.
Qu’est ce que je raconte moi ! Elle est pas obligée de traîner avec des brutes comme nous ! Elle peut très bien poursuivre son aventure de manière pacifique. Ce n’est pas parce que j’ai le don de m’attirer des ennuis que c’est le cas de tous…
pensa-t-il.

Après avoir entièrement retourné son sac et inspecté un à un tous les arbustes ou plantes herbacées qui les entouraient, l’énergique Tsukushi sembla avoir enfin trouvé ce qu’elle cherchait. Elle s’approcha de lui d’un pas vif, son matériel de secours à la main et une lueur de victoire dans les yeux. Kuro ne put s’empêcher de lui sourire de nouveau.

« -Merci. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Mer 1 Oct - 7:44

Tsukushi s'agenouilla près du blessé.

« Nan mais de toute façon t'as pas le choix ! Tu crois que je vais te laisser te vider de tout ton sang sans rien faire ?! Et puis en fait, même si t'es habitué à être blessé, il n'y a aucune raison d'en être fier ! Avec plus d'attention, il y aurait moins de problèmes et tu n'auras aucun risque, ou en tout cas mois, de te retrouver seul quand tu as besoin d'aide ! C'est bien les mecs ça, on joue les fiers à bras et on refuse de l'aide ! Bon, en même temps moi à ta place j'hurlerais à la mort avant de tomber dans les pommes, enfin quand même pas peut-être. Rajouta-telle avec un vague sourire... mais tu n'es pas moi et je ne suis pas toi. »

De la façon dont la jeune elfe avait repris son calme, on aurait dit avoir en face de soi une autre personne, mais elle s'était dit que pour plus d'efficacité il fallait arrêter de se conduire comme une gamine et qu'elle devait faire de son mieux pour s'occuper de son camarade.
Elle commença à fourrer des feuilels dans sa bouche et à les machonner tout en expliquant :

« Cette plante peut être utile pour aider à coaguler la sang sur la plaie et qu'elle cicatrise plus vite, mais ça ne marche qu'une fois qu'elle est hachée et humidifié...la salive est très efficace même si ça n'a pas l'air très hygiènique. »

Pendant ce temps, elle s'activait à confectionner un pansement avec des feuilles à la fois souples et épaisses et rajouta un peu de pollen de fleur de meroca à de l'eau, ce qui donna une pâte poisseuse. Elle recracha la mixture qu'elle avait fait dans sa bouche et la posa sur la plaie de l'homme en rajoutant par dessus les feuilles qu'elle colla à l'aide de la pâte et pour finir elle appuya pour que le touit adère bien... malheureusement alors qu'on aurait pu la faciliter pour son adresse, ce geste un peu brutal lui aurait vallu une très mauvaise note s'il s'agissait d'un interro, comme avant ...elle avait toujours manquer de douceur... peut ête un trait qu'elle avait pris de sa mère qui était originaire du pays des nains ?

« Oups, désolé ! Heuu bah sinon... ça te va ? Il est bien fait ? Dis, est ce qu'il tient bien ? »

Et la voilà qui recommençait avec sa manie de ne pas avoir confiance en ses capacités et ces questions auraient le don d'énerver plus d'une personne...surtout après la leçon qu'elle avait cru bonne de faire juste avant...
Revenir en haut Aller en bas
Kuro
~Niveau 2~
avatar

Nombre de messages : 104 Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Dim 2 Nov - 10:38

"Oups, désolé ! Heuu bah sinon... ça te va ? Il est bien fait ? Dis, est ce qu'il tient bien ?"

Kuro regarda d’un air écœuré le pansement que venait de lui faire son infirmière en herbe. Il est vrai que l’aspect était peu ragoûtant, mais pour tenir… il tenait bien ! On peut même dire qu’il s’accrochait fermement, tel une sangsue se fixant à sa proie.

Décidément, cette fille est vraiment étrange… après m’avoir fait la moral, elle s’excuse sans raison et s’inquiète au sujet de ses compétences.

Bien qu’il fut un peu surpris et gêné par les propos que la jeune Tsukushi venait de lui tenir quelques instants plus tôt, il demeurait cependant très touché par le désir de bien faire, ainsi que la maladresse de celle-ci. Puis après tout, si les réprimandes de la jeune fille l’avait un tantinet vexé, c’était qu’elles étaient tout à fait justifiées.
Il avait toujours été trop fier pour avouer qu’il souffrait, et cela de tous temps. Dès qu’il allait mal, il préférait plaisanter sur son état, pensant ainsi montrer aux autres qu’il n’avait nul besoin de leur pitié, ni de leur aide.
Cette fille ne lui avait pas laissé le choix, et l’aurait même aidé contre son grès. Ce caractère altruiste exacerbé mêlé à cette gaucherie amusante ne pouvait lui inspirer que de la sympathie. Aussi, le ninja pensa qu’il était bon de l’encourager :

« Ouaip… c’est OK. »

Comme l’adolescente ne semblait toujours pas très convaincu de son ouvrage, Kuro songea que la remercier une seconde fois ne serait pas de trop. Après tout, tout fier qu’il était, un simple « merci » ne lui arracherait pas la langue.

« Il est parfait ! »

Il lui pris donc la main pour la serrer en signe de gratitude. Le geste n’avait rien de très délicat, et pour cause, la poignée de l’homme était assez énergique. Réalisant, bien qu’un peu tard, la brutalité de son acte, il relâcha un peu sa main, mais constata non sans surprise que la poignée de la jeune fille n’était pas moins forte que la sienne. Elle avait de la force dans les bras cette petite… une sacrée poigne malgré les apparences.

« Et encore merci… »

L’homme se tut un moment, regardant la jeune fille.
Il aurait voulu changer de sujet de conversation mais ne savait que dire.
Il aurait suffit de lancer son interlocutrice sur un thème quelconque pour qu’elle recommence à parler durant des heures, comblant ainsi le vide qui s’était creusé durant ces quelques secondes de silence. Pourtant rien ne lui vint à l’esprit pour relancer ce moulin à parole.
Il avait du mal à soutenir le regard noisette de la demoiselle, et ses yeux se détournèrent pour se poser sur une autre partie de son anatomie :

« Hum… loin de moi l’idée de vouloir être indiscret mais… »

Il fit un geste bref en direction des oreilles de la jeune filles. Leur aspect était assez peu commun, à savoir plus longues et plus pointues que celles d’un humain ordinaire. Il est vrai que ce détail n’avait cessé de l’intriguer depuis le début de leur conversation, mais il ne parvenait pas à formuler sa question, de crainte de l’offenser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   Lun 10 Nov - 3:58

Kuro avait regardé le pansement qu'elle venait de lui faire avec un air bizarre. La petite Tsukushi baissa la tête en pensant qu'il allait lui faire une remontrance comme à chaque fois qu'elle essayait de faire quelque chose de bien et qu'elle foirait tout mais au lieu de ça, il ne la remercia pas une pas mais deux fois en lui serrant la main et ce geste fit grandement plaisir. De son caractère un peu naïf, elle accepta ce compliment sans en sentir les pensées cachées.

Kuro avait tout de même une sacrée poigne et Tsukushi prit cela pour un défi car sa mère naine lui avait appris que dans son peuple, quand on mettait une bonne force dans une poignée de main, s'était une façon de tester la force de l'autre et que si on lui rendait avec la même force, il nous considérerait comme son égal. Alors Tsukushi, bonne poire, mit en pratique ce qu'elle savait et serra la main de Kuro. Toute contente d'elle, elle sourit comme une enfant. Cet homme était décidement très sympathique.

Alors, après un court silence, le regard de l'homme se posa sur ces oreilles et lui dit en les montrant vite fait du doigt :


« Hum… loin de moi l’idée de vouloir être indiscret mais… »

La jeune fille comprit alors que ses oreilles étaient le sujet de toute l'attention, alors en souriant tranquillement, elle se prépara à raconter sa petite histoire.

« Mes oreilles ? C'est bien le seul signe distinctif qui me permet de dire que je suis une elfe... En fait, je suis une demie-elfe, et je peux te dire que ce n'est pas un cadeau...Mon père est une elfe et ma mère une naine et ce genre de couple est très rare et très mal acceptée, c'est pour cela que moi, le fruit de leur amour, j'ai été traitée comme une moins que rien. J'ai seulement mes parents et deux amis qui m'acceptent telle que je suis.

« Il paraît que j'ai hérité de la taille d'un nain et des oreilles d'elfe, ce qui est difficilement possible de nier dit-elle en riant doucement, et aussi de la force du peuple des montagnes mais pas de la délicatesse du beau peuple. Je suis la plus forte des elfes de mon âge mais aussi la moins rapide. Enfin bref... je suis moi l'unique Tsukushi ! Finit-elle par dire en levant le poing par un semblant de fiertée. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte d'une étendue calme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte d'une étendue calme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» Finalement le calme est revenu.
» tout est calme, reposé....
» Un truc qui calme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone RPG :: Territoire de l'Est :: La forêt-
Sauter vers: